· 

"Plus & Encore" le nouveau roman de Sacha Stellie


Découvrez le sujet

Sacha Stellie; Plus et Encore, roman psychologique; intrigue politique, suspense, feel good

Pio-Alexander, Milo et Jude se sont rencontrés à l’adolescence dans des circonstances tragiques et ont fait le pacte insensé de rester unis pour la vie. Ils ont aujourd’hui la trentaine, vivent sous le même toit et mènent en apparence une existence tout à fait normale.

Mais ne dit-on pas qu’il faut toujours se méfier des apparences ?

« Plus & Encore » est un roman initiatique qui dissèque les liens inexplicables qui unissent les êtres et interroge sur les conséquences inévitables de tout acte. Il parle d’amitié, de promesse, d’addictions, d'évitement, des passés qui engluent parfois et des rencontres inattendues qui sauvent. Il inspecte les blessures de l’existence, les priorités qui en découlent, les déséquilibres avec lesquels il faut se résoudre à vivre, la détermination ou non de protéger ses choix.
Une comédie dramatique qui confronte au fracas du monde sur fond d'une intrigue politique aussi subversive qu’inattendue.

 

Comme elle le fait pour chacune de ses sorties, Sacha Stellie nous plonge au cœur de l'intrigue avec une bande-annonce digne des plus grands studios ! Laissez-vous embarquer...

POURQUOI LIRE CE ROMAN ?

Parce que c’est une belle histoire, qu'il n'y en a pas tant, que les personnages sont d'une belle sensibilité, l'histoire admirablement bien construite et le suspense haletant.

... Et parce qu'on le sent, l'auteur y a mis toutes ses tripes, sa chair, son âme…

Lire une critique

"Pio-Alexander, Milo et Jude forment une bulle insécable, protectrice, à l'abri du fracas du monde.
Ils se sont rencontrés dans les pires conditions et se sont construits en réaction, en opposition, face à une société perçue comme nocive et empoisonnée. Cette fusion, ce noyau qu'ils forment, c'est leur ticket de survie. Seulement à trop vouloir fuir le monde, on n'est pas préparé à l'affronter...
Sacha Stellie nous plonge au cœur d'un roman atypique, où le salut vient de l'amitié ou de l'amour, bouillonnant comme l'adolescence.
Sa plume est incisive et précise, presque chirurgicale.
Ces jeunes adultes qui ne veulent pas grandir, qu'elle décrit avec beaucoup de tendresse nous interpellent.
Leur fragilité et leur refus de partager les règles des autres s'est traduit par un repli sur soi, mais pas seuls.
Ils rêvent d'un ailleurs, d'un paradis terrestre. Mais existe-t-il seulement ?"
Christophe Martinolli, écrivain cinéaste.